lundi 26 avril 2021

La famille LONGONI

La famille en SUISSE


Le départ connu de la Famille LONGONI.



De gauche à droit Paul LONGONI - Rosa - Paul - Peter - Joseph (notre Arrière Grand-père).

Paul Longoni, le père de Josef est originaire de Lugano / Tessin.  

Je ne sais pas combien de temps la famille a vécu là-bas.  Juste une génération ou plusieurs ? Je ne sais pas non plus en quelle année Paul Longoni est venu à Constance.  Ce que je sais, c'était un entrepreneur en bâtiment.

Josef (phe) est né à la date: 10.06.1852
 En 1875, Josef a déménagé à Stein AR.  Là, il dirige une auberge. En 1882, il s'installe à Herisau, où il dirige également une auberge.  La même année, il épousa Marie Biel, sa troisième épouse.
Sa première femme, Johanna Knöpfel, décéda après 4 ans de mariage, probablement après avoir accouché.  La même chose est arrivée à sa seconde épouse, Wilhelmine Alder, après 2 ans de mariage. En 1889, lui et sa famille sont naturalisés à Herisau en SUISSE. 1890, il était propriétaire de l'auberge "Eidgenössisches Kreuz" à Herisau et possédait une carrière.  Puis il a un commerce de vin un plus tard.

TOG indiques :

« La Suisse, à Zurich y vivent mes arrière-grands-parents maternels, rue Kinkelstrasse Universitàtstrasse. Évidement en Suisse Alémanique, les mots écrits sont allemands, alors que le parler est un dialecte comme l'alsacien et les Suisses Alémaniques sont très fiers de le parler devant les Allemands qui ne le comprennent pas. 
TOG cet été 1920 connaîtra toute la famille de sa mère qu’il n’avait pas encore rencontrée. 
Il y avait là Berty, Huldy, Marthy (l'y étant ici un terme d'affection, tout ce qui finit en y montre quelque chose de petit et gentil). La Grand-mère « Gross Mutter't » était une maîtresse femme qu'on obéissait au doigt et à l’œil. 
Elle avait des cheveux gris et étaient toujours vêtue d'une robe grise ou violette munie d'un col assez haut, enserrant le cou. Ce col surmonté d'une Petite dentelle, dentelles également sur le devant de la robe allant du cou à la ceinture. 

La famille LONGONI avec Joseph et Marie.

Le Grand-père avait une belle moustache blanche et des cheveux blancs, je le vois toujours revêtu de noir. Il avait un bureau très particulier où il y avait une quantité de choses mystérieuses qui m’intriguaient ; quand il s'absentait et que je pouvais pénétrer dans ce sanctuaire, j'allais de découvertes en découvertes. Je vois toujours mon grand-père lisant son journal favori le "Zurich" Zeitung". 
Ces Suisses, gens pratiques, avaient découvert depuis longtemps le petit format pour les journaux, Contrairement à beaucoup de journaux français pour lesquels il faut écarter les bras comme ceux d'un épouvantail pour les lire' à moins d'avoir une table importante pour le poser, ou bien de le plier en cognant sur les plis qui refusent de se mettre au bon endroit. 
Le grand-père était asthmatique pour atténuer ses crises, il faisait brûler dans une petite cuillère spéciale, une poudre qu'il appelait "Stramonium" dont il respirait la fumée. L'odeur était très particulière et assez agréable. La maison sentait le stramonium . 
Cette année-là, une des sœurs, Huldy, attrapa un mauvais rhume, qui tourna en pneumonie et elle décéda. »

L'auberge et maison familiale en SUISSE.

Marty

Elle s’est mariée avec Auguste CAUVIN, un militaire.

Clara (Claire) et son maris.

Les sœurs et frères de ma Grand-mère : Berty (KELLER), Huldy, Marthy (CAUVIN). 
Les frères : Ernest et Albert (Je crois qu’il y avait un autre frère, il semble qu’il soit allé au BRESIL il devait se nommer Arthur). J’avais en mémoire des photos d’une bijouterie, et des petits bijoux à mes anniversaires.

Le verso de la carte postale de la JOALHERIA ADAMO à SAO PAULO.

Arthur

Ernest

Albert l'Australien.




Voici une première approche de notre arbre Suisse avec les LONGONI.

La suite avec Joseph au centre




Joseph et son épouse Marie



Paul et son épouse Rosa au centre.


--- 
Pierre Erol GIRAUDY 
https://www.erolgiraudy.eu

Aucun commentaire: